Véhicule à l’arrêt et en stationnement : pas n’importe comment … (© Secunews.be)

Lun 08.07.2019 - 15:52

Il nous arrive bien souvent d'hésiter lorsque nous devons garer notre véhicule sur la chaussée. A quelle distance d'un carrefour ou d'un feu rouge puis-je stationner ? Est-il permis d'arrêter sa voiture le long d'une ligne jaune discontinue ? Et sur un trottoir ? Voyons les principes de base pour ranger correctement son véhicule.

Pour répondre à ces questions et à pas mal d'autres du même type, nous proposons de revoir les règles de base lorsqu'on range son véhicule à l'arrêt ou en stationnement (le présent article), ensuite les différents cas où l'interdiction d'arrêt et de stationnement est d'application sur une certaine distance (carrefour, passage pour piétons, …), enfin les autres situations où arrêt ET stationnement sont interdits et les cas où seul, le stationnement est interdit.


Quelques précisions au préalable

La chaussée est la partie de la voie publique aménagée pour la circulation des véhicules en général (art 2.1 CR).
Trottoirs, accotements de plain-pied ou en saillie font également partie de la voie publique mais sont distincts de la chaussée.

Le trottoir est la partie de la voie publique spécifiquement aménagée et clairement identifiable pour les piétons (2.40).
Le trottoir peut être en saillie ou non par rapport à la chaussée, son revêtement est fait de matériaux en dur.

L'accotement est l'espace qui borde la chaussée. Distinct du trottoir et de la piste cyclable, l'accotement est compris entre la chaussée et un fossé, un talus, des limites de propriétés (2.41).
L'accotement de plain-pied se situe au même niveau que la chaussée et l'accotement en saillie est quant à lui surélevé par rapport au niveau de la chaussée.

Véhicule à l'arrêt : véhicule immobilisé pendant le temps requis pour l'embarquement ou le débarquement de personnes ou de choses.

Véhicule en stationnement : véhicule immobilisé au-delà du temps requis pour l'embarquement ou le débarquement de personnes ou de choses.

Pour ce qui concerne les notions de véhicule à l'arrêt, en stationnement, arrêté ou immobilisé, relisez l'article précédent.


Ranger correctement son véhicule : les grands principes

Principe de base : Ne jamais gêner ni mettre les autres usagers en danger !

Tout véhicule à l'arrêt ou en stationnement doit être rangé (art 23.1) :
• à droite par rapport au sens de sa marche (sauf sens unique, zone résidentielle ou de rencontre)
• hors de la chaussée sur l'accotement de plain-pied ou, en dehors des agglomérations, sur tout accotement (laisser 1,5m pour les piétons en l'absence de trottoir)
• à défaut d'accotement praticable, le véhicule doit être rangé sur la chaussée.

Tout véhicule rangé totalement ou partiellement sur la chaussée doit être placé (23.2) :
• le plus loin possible de l'axe de la chaussée
• parallèlement au bord de la chaussée (sauf aménagement particulier)
• en une seule file.

Outre ces règles de base, le code de la route énumère toutes les situations spécifiques où il est interdit de s'arrêter et/ou de stationner. Nous l'expliquons dans d'autres articles.


Claude DE BRUYN et Christian ARNOULD

© Secunews.be, publié le 19 mars 2019

Contactez-nous

Appel urgent
101

Informations générales
010 88 52 85