Écoles et autres lieux publics : comment éviter les vols des biens de valeurs ?

Ven 20.10.2017 - 13:00

Chaque établissement fréquenté par un large public contient son lot d'objets de valeur qu'il s'avère essentiel de préserver (ordinateurs, téléviseurs, projecteurs LCD, matériel sportif,...). L'accessibilité des établissements publics et le va-et-vient qui caractérisent ces lieux offrent cependant beaucoup d'opportunités de vol ou de dégradation de ce matériel. Voyons les précautions à prendre pour dissuader des auteurs potentiels de passer à l'acte.



Quelles mesures pour préserver les objets de valeur ?


• Empêcher que l'auteur puisse agir rapidement est essentiel. En fonction de l'objet, on l'ancrera utilement au sol ou on le placera dans un coffre-fort ou une armoire fermant à clé. Pour les ordinateurs, lecteurs DVD et autres appareils multimédias, rappelons qu'il existe plusieurs techniques de sécurisation (câbles de sécurité et cadenas).


• Enregistrer l'ensemble des objets de valeur dont dispose l'établissement permet une connaissance précise du patrimoine et la meilleure description d'un objet en cas de vol. Indiquez la marque, le type et le numéro de série de l'objet et prenez des photos de l'objet et de ses caractéristiques.


• Graver certains objets de valeur ou apposer une inscription indélébile avec le nom et les coordonnées de l'établissement facilite la restitution de l'objet après le vol ou, à tout le moins, freine les possibilités pour le voleur de revendre son butin.


• Sensibiliser l'ensemble des visiteurs de l'établissement concerné (personnel, utilisateurs, fournisseurs,...) à ne pas laisser des objets de valeur sans surveillance (dans leur veste au vestiaire par exemple) est nécessaire via des affiches et le règlement d'ordre intérieur.


• La disposition des lieux est cruciale. Ainsi, les locaux où les utilisateurs peuvent laisser leurs affaires (casiers d'une école, vestiaire, ...) doivent se situer dans des endroits visibles où le contrôle social est important.


• Communiquer peut être dissuasif mais la discrétion est dans certains cas, efficace. Il est conseillé de ne pas signaler à tout le monde que du matériel coûteux vient d'être acquis par l'établissement. Par contre, une communication sur les mesures de sécurité, sans en dévoiler le contenu, peut dissuader les voleurs potentiels.


• Les documents obsolètes contenant des informations importantes sur les objets de valeurs seront préalablement détruits au déchiqueteur avant d'être jetés.


• Recenser les matériels empruntés. On veillera à bien tenir à jour la liste des personnes qui les empruntent, la durée de ce prêt et le moment où le matériel a été restitué.



Le compartimentage, clé de voûte d'une sécurisation efficiente.


La localisation des objets de valeur dans des locaux bien déterminés (bureau du directeur, économat, secrétariat...) diminue les risques de vol. Cette manière de procéder permet une sécurisation très ciblée et donc plus efficace et moins coûteuse.


Pour ces locaux, on sera attentif à :

• bien sécuriser les portes et fenêtres ;

• éviter que les objets de valeur ne soient visibles de l'extérieur ;

• pouvoir détecter toute tentative d'intrusion par le système d'alarme existant ;

• les intégrer dans une zone difficilement accessible du bâtiment (à l'étage par exemple) mais où le contrôle social est néanmoins effectif.



A.P. et Christian Arnould

Source : Secunews