Organisation de la Zone de Police

Zp

Comment est structurée la Zone de Police de Comines-Warneton, qui y fait quoi?

La Zone de Police de Comines-Warneton s'inscrit dans la nouvelle organisation policière imaginée dans le cadre de la réforme des polices et plus particulièrement par la loi sur la police intégrée structurée à deux niveaux du 7 décembre 1998.

Cette loi organise le paysage policier en deux niveaux : la Police Fédérale et la Police Locale.
La Police Fédérale est composée d'un commissariat général, de trois directions générales et de services déconcentrés au niveau des arrondissements judiciaires.

La Police Locale est quant à elle organisée en 195 zones de Police. Ces zones peuvent couvrir le territoire d'une ou de plusieurs communes. On parle de zones monocommunales ou de zones pluricommunales.
La police locale de Comines-Warneton est une Zone de Police monocommunale.

Le fonctionnement intégré

La Police de proximité

La réforme des services de police s'inscrit dans un cadre culturel novateur : la police de proximité ou la fonction de police orientée vers la communauté. La police de proximité traduit la philosophie sous-tendant la légimité et l'attitude de la police intégrée, mais également son ancrage et donc sa position au sein de notre société.
Le concept repose sur cinq piliers :

L'orientation externe

La police ne se trouve pas face à la société, mais elle en fait partie ; elle est intégrée dans la société. Grâce à cette intégration, elle prend rapidement et complètement conscience de ce qui se passe en matière de sécurité et de qualité de vie, en tenant compte des attentes et des besoins de la population.

Le travail orienté vers la résolution des problèmes

Ce pilier fait référence à l'identification des causes potentielles de la criminalité. La police n'intervient pas uniquement de manière répressive, mais tente d'identifier les facteurs responsables et d'agir (à temps) et de manière durable sur ceux-ci.

Le partenariat

Ce pilier renvoie à la conviction qu'a la police de n'être pas seule responsable de la sécurité et de la qualité de vie. La préoccupatoin sécuritaire est une chaîne dans laquelle les divers partenaires composent les maillons d'une approche globale et intégrée.

La justification (le rendre compte)

Ce pilier exige la mise en place de mécanismes par lesquels la police peut rendre compte de son action et de la manière avec laquelle elle tente de répondre aux besoins et attentes de la société au service de laquelle elle se trouve.

L'implication capable, la responsabilisation

Cette notion signifie que des possibilités doivent être créées, tant pour les policiers que pour les divers groupes de la population, afin d'aborder de concert les problèmes de sécurité et de qualité de vie.
La Police Locale comme la Police Fédérale accomplissent leurs missions dans l'esprit de la police de proximité.
Si la Police Locale et la Police Fédérale fonctionnent de manière autonome, elles travaillent en étroite collaboration et sont complémentaires. Elles assurent la fonction de Police Intégrée.

Structure

Aucun texte n'impose un organigramme-type aux Corps de Police locale mais, afin de garantir un service minimum à la population, l'AR du 17.09.2001 précise les sept fonctionnalités qui doivent être assurées. Les règles de fonctionnement et l'organisation des Corps de Police locale doivent contribuer à l'exercice optimal de ces fonctionalités développées ci-dessous :

  • l'accueil;
  • le travail de quartier;
  • l'intervention;
  • l'assistance policière aux victimes;
  • la recherche et l'enquête locale;
  • la circulation routière;
  • le maintien de l'ordre.

Effectif réel au 01/11/2013

  • Officiers (cadre officier): 3
  • Inspecteurs Principaux (cadre moyen): 10
  • Inspecteurs (cadre de base): 26
  • Agent de police (cadre agent de police): 1
  • Administratifs (Calog): 13