Contrôles établissements

Lun 25.09.2017 - 15:55
Capture

Ce vendredi 22 septembre 2017, la Zone de Police Mons/Quévy, l'AFSCA, les lois sociales, l'ONSS et le SPF finances ont procédé à une opération de contrôle.

7 établissements situés dans le quartier de la Gare de Mons, dans les alentours de la Grand-Place et du marché aux herbes et sur Cuesmes ont été contrôlés.
Voici les résultats :

- 3 procès-verbaux AFSCA
- 1 avertissement AFSCA
- 1 litige ONEM
- 4 PV temps partiel
- Un journal de recette inexistant
- 3 PV pour employés non déclarés

Un établissement était 100% en ordre.
Un partenariat efficace entre la Police, l'AFSCA, les lois sociales, l'ONSS et le SPF finances !

Saisie de stupéfiants

Mer 20.09.2017 - 15:00
P1010095

Ce dimanche dans la nuit, nos équipes remarquent un véhicule suspect, phares et moteur allumés sur la chaussée de Binche.

Après contrôle du conducteur, nous lui demandons d'expliquer la raison de sa présence. Il attendait un autre individu qui était entré dans le bâtiment juste en face.

Après avoir interpellé et fouillé cette deuxième personne, nous avons saisi plusieurs pacsons de marijuana. Dans l'habitation, nous avons également saisi plus d'un kilo de marijuana et de la cocaïne. Une deuxième habitation a également été perquisitionnée et 2300 € ont été saisis ainsi que des stupéfiants.

Une personne est sous mandat d'arrêt.

La vigilance policière lors des patrouilles peut s'avérer très fructueuse comme dans ce cas-ci.

Photo d'illustration

Opération du 12 septembre

Ven 15.09.2017 - 14:08
IMG 7882 avec logo (1)


Ce mardi 12/9/17 au matin, une perquisition de grande envergure a été menée à Obourg. Pour mener à bien cette opération, une trentaine de policiers de la zone de police de Mons-Quévy, dont des enquêteurs du Service d'Enquête et de Recherche, ont été mobilisés. Pour l'occasion, nos collègues étaient appuyés par des contrôleurs ORES.

Cette perquisition est l'aboutissement d'une enquête initiée il y a plusieurs mois par notre Service d'Enquête et qui visait le milieu de recel et de revente d'objets volés.
L'opération a permis de saisir une soixantaine d'objets volés, dont des remorques. Les vols avaient été perpétrés dans la région montoise et ses environs. Le principal suspect a été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction.

Les préjudiciés et propriétaires de ces objets seront personnellement recontactés par nos services pour audition et restitution de leurs biens.

Par ailleurs, cette perquisition a permis de mettre au jour un important vol d'énergie au sein de la propriété visitée. Les services techniques d'ORES ont été amenés à couper momentanément l'approvisionnement en électricité le temps de mettre en conformité l'installation électrique.