Opération avec des chiens passifs stupéfiants

Chien

Ce mardi, une opération a été menée en partenariat avec le renfort des « chiens passifs stupéfiants » de la Police Fédérale. Les différents services de la Zone de Police Mons/Quévy ont collaboré (Proximités de Mons, Quévy et Jemappes, Service d'Enquêtes et de Recherches, Circulation, Intervention et Incivilités).

Les chiens passifs ont été d'une aide précieuse. Ils sont spécialement entraînés pour détecter jusqu'à une infime quantité de stupéfiants sur une personne. Ils sont une arme redoutable de détection car il est très facile de passer dans la foule ou près des passants afin de repérer les personnes à contrôler.

Toutes les personnes croisées en rue, et sur lesquelles le chien réagissait, ont été contrôlées. Au total, une trentaine de personnes ont été contrôlées et du cannabis a été saisi sur 5 d'entre elles.

Différents établissements (Horeca, salons de coiffure, jeux et paris) de Cuesmes et de Mons ont également été contrôlés lors de cette opération. Nous y avons également saisi du cannabis.

Nous réitèrerons ces contrôles de façon régulière dans les quartiers problématiques. Tentant ainsi de répondre aux attentes des riverains, la Police est déterminée à mettre fin aux trafics dans ces quartiers.

Photo issue de polimagery - Lavinia Wouters