Vacances en sécurité ! La police veille sur votre habitation

Lun 28.05.2018 - 15:00
IMG 2566

Il est encore temps de faire appel à nous pour les prochaines vacances. Le service est également disponible le reste de l'année.

Comment demander une surveillance policière pendant les vacances?

Vous planifiez de partir en vacances à l'étranger ou en Belgique ? Faites en sorte que votre habitation ne soit pas une proie facile pour les cambrioleurs !

Il existe une quantité de moyens de prévention simples et peu couteux que vous pouvez prendre vous mêmes. Mais la police peut également vous y aider via des passages fréquents et... gratuits.

Comment introduire une demande?

  • via police-on-web,
  • dans chaque commissariat.
  • en imprimant le formulaire à télécharger (pdf, 1 MB) et en nous le faisant parvenir (à l'accueil, par fax, via votre agent de quartier).

Veuillez introduire votre demande au minimum 7 jours avant votre départ.

Phishing : les signes qui ne trompent pas, les gestes qui protègent !

Lun 14.05.2018 - 14:10
Phishing2

Evaluer la menace : se poser les bonnes questions

  • Restez toujours vigilant lorsque vous recevez des courriels invitant à la rupture d'un abonnement (newsletter, service, etc.). Assurez-vous que vous connaissez la source, et qu'il s'agit effectivement d'un service auquel vous étiez inscrit.
  • Attention aux macros et autres scripts (Office file, JS, etc.) signalés par votre gestionnaire d'emails et souvent joints en pièce attachée. A moins que vous ne soyez certain de la source, ne les activez jamais et effacez directement l'email. Etre tout particulièrement vigilant aux courriels estampillés Microsoft Office qui sont souvent employés comme leur.
  • Vérifiez bien l'entièreté des données de l'expéditeur et ne vous fiez jamais uniquement au nom/alias affiché de l'expéditeur: le domaine de l'adresse e-mail est-il cohérent/professionnel ou suspect ? (@xyz.be, compagnie@yahoo.fr, etc.
  • Où mène le lien sur lequel le message vous incite à cliquer ? Survolez le lien avec votre curseur de souris. Le nom de domaine apparaîtra, correspond-il aux données de l'expéditeur ? ou l'adresse URL comporte-t-elle des fautes d'orthographe ou autres anomalies (lien vers un formulaire, une pièce .pdf, etc.) ?
  • Les données du mail suspect présentent des anomalies. Outre bien entendu l'orthographe et la sémantique du message, il est avant tout important de vérifier si les données descriptives sont cohérentes : le numéro de téléphone/nom de l'adresse courriel correspondent-ils à l'identité de la source ?
  • Soyez attentifs lorsque le message s'adresse à vous de manière impersonnelle (ex : « Cher client», « Madame, », etc.). Les entreprises disposent bien souvent de votre nom et prénom. Données qu'elles utiliseront le plus souvent dans leurs courriels dans le cadre de diverses communications. L'absence de personnalisation du message ne signifie pas systématiquement que le message est frauduleux mais constitue un indicateur utile à la détection d'un message suspect


Le message (sms ou mail) vous demande de fournir des informations personnelles telles que les identifiants (login et mot de passe) à certains comptes (tiers ou non), des données bancaires mais aussi, la génération d'un code via un digipass bancaire.

Dans ce dernier cas, tenez compte que la clef numérique qu'il fournit permet notamment aux escrocs d'opérer à des transactions bancaires frauduleuses.

source : secunews

Moniteur de Sécurité 2018 : votre avis compte !

Mar 06.03.2018 - 8:35
Logo zone

Enquête de Sécurité

Le Moniteur de sécurité est une enquête menée auprès de la population à propos de différents thèmes en matière de sécurité. Cette enquête interroge le citoyen sur son sentiment d'insécurité, sur les problèmes de quartier, sur la prévention, sur la victimisation et sur la qualité des actions des services de police. L'initiative est organisée par la police, en collaboration avec le SPF (Service public fédéral) Intérieur et les autorités locales.

En ligne ou par papier : anonymat garanti !

Les informations qui seront recueillies contiennent des indicateurs précieux pour l'élaboration de la politique de sécurité de votre commune/ville. Par conséquent, nous vous demandons de réserver un accueil favorable à ce Moniteur de sécurité en prenant le temps nécessaire pour répondre aux questions de l'enquête. Votre collaboration est donc d'une grande importance. Vous pouvez participer simplement en complétant le questionnaire, soit en ligne sur internet, soit dans la version sur papier. Vos réponses seront traitées de façon totalement anonyme.

Diffusion à partir de mi-mars auprès 1.050 habitants de la zone Uccle/W-B/Auderghem

D'un point de vue pratique, les différents questionnaires concernant le Moniteur de sécurité seront diffusés à partir de la mi-mars de cette année. Les personnes sélectionnées selon un échantillon statistique aléatoire recevront les formulaires relatifs à l'enquête dans leur boîte aux lettres. Les résultats sont attendus pour le début de l'année 2019 afin qu'ils puissent être inclus dans les différents plans politiques.

D'avance merci pour votre participation! ​