Conduite et conditions climatiques hivernales

Ven 13.01.2017 - 16:40

Les prévisions météo nous annoncent une fin de semaine et un week-end sous le signe de la neige et du verglas.
Nous vous conseillons d'éviter de prendre la route et/ou de laisser votre voiture au garage, surtout si elle n'est pas équipée de pneus hiver. Si, malgré tout, vous devez prendre la route, voici quelques conseils pour arriver à bon port.
Avant de partir
Un véhicule bien équipé et bien entretenu sera le meilleur gage de sécurité sur la route. Vérifiez que vous avez encore suffisamment de liquide lave-glace hiver et que vos feux et toutes vos vitres sont bien dégagés. Une bonne visibilité est primordiale ! Attachez une importance particulière au pare-brise qu'il faut entièrement dégager : enlever le givre ou la neige uniquement sur une petite partie juste devant le conducteur n'est pas suffisant.
Sur la route : les 10 bons réflexes à avoir
1.Portez des vêtements et des chaussures confortables : conduire avec une grosse doudoune et/ou des bottes de neige risque de rendre rapidement le trajet inconfortable et peut même être dangereux car vos mouvements en seront limités.
2.Restez calme en toute circonstance : personne n'est à l'aise sur des routes enneigées mais paniquer ne sert à rien et vous fera même perdre vos moyens.
3.Au démarrage, l'accélération doit être très progressive, surtout en côte. Démarrez en première si ce n'est pas trop enneigé ou si la route est déjà dégagée. En revanche, si une couche de neige est présente sous vos roues, mieux vaut démarrer en seconde.
4.La conduite sur des routes enneigées nécessite de la douceur : les accélérations brusques, les coups de volant intempestifs et les freinages de dernière minute sont à proscrire. Chaque geste doit être bien dosé.
5.Réduisez votre vitesse et augmentez au maximum les distances de sécurité avec les autres véhicules, même à l'arrêt. Sur des routes enneigées, les distances d'arrêt sont multipliées par 3 si vous avez laissé des pneus été (ce qui n'est pas conseillé).
6.Anticiper sur l'état de la route et les dérapages incontrôlés des autres véhicules reste la meilleure parade pour arriver à destination.
7.Soyez particulièrement vigilant aux endroits découverts, notamment sur les ponts où la température est toujours plus basse qu'ailleurs.
8.Pour limiter la prise de vitesse dans les descentes, utilisez le frein moteur plutôt que la pédale de frein. Là encore, et plus que jamais, les distances de sécurité sont à respecter scrupuleusement.
9.Ne dépassez pas les engins d'épandage. En circulant dans leurs traces vous aurez moins de risques de glisser.
10.Redoublez de prudence dans les virages ! Réduisez votre vitesse avant de les aborder. Une fois dans le virage, il est préférable de maintenir sa vitesse pour limiter le déséquilibre de la voiture.
Que faire si, malgré tout, vous dérapez ?
Si vous êtes dans une situation critique où votre véhicule commence à déraper, surtout ne paniquez pas.
Surtout, ne freinez pas, cela accélérerait le déséquilibre de la voiture. Débrayez plutôt tout en braquant le volant vers la route (contrebraquage). Ne donnez pas de coups de frein ou d'accélérateur, le plus important étant de stabiliser le véhicule et surtout de bien regarder dans la direction où vous souhaitez aller et, en aucun cas, l'obstacle éventuel.
Source : IBSR

Voeux
Ven 30.12.2016 - 16:35

Contactez-nous

Appel urgent
101

Informations générales
064 27 00 00