ARRÊTEZ-VOUS DÈS LES 1ERS SIGNES DE FATIGUE

Jeu 02.02.2017 - 12:33

Pendant le mois de février, des moutons bienveillants rappelleront aux usagers de la route de faire une pause pour se remettre d'aplomb dès que les premiers signes de fatigue se manifestent, à l'image du staff de techniciens qui s'active lors d'un arrêt au stand. L'affiche de la campagne interpelle également les conducteurs sur ce qu'il est bon de faire pendant cette pause : faire une courte sieste (15 - 20 minutes) éventuellement après avoir consommé un café. Les 15 à 20 minutes correspondent au délai nécessaire pour que l'absorption de la caféine puisse faire son effet.

ROULER FATIGUÉ EST CONSIDÉRÉ COMME DANGEREUX MAIS POURTANT…

Selon une récente enquête de l'AWSR, la désapprobation sociale de la somnolence au volant est assez importante puisque environ 2/3 des conducteurs wallons (près de 62%) s'accordent à dire que « les automobilistes qui conduisent fatigués sont des criminels ». Néanmoins, plus d'un conducteur wallon sur 10 déclare être somnolent au volant au moins une fois par mois.

S'ENDORMIR SANS S'EN RENDRE COMPTE

Certains conducteurs pensent pouvoir lutter contre cette envie soudaine de fermer les yeux et de s'endormir. Plus de 1 conducteur wallon sur 2 se dit en effet capable de résister à la fatigue pour un trajet d'une heure ou moins. En réalité, c'est tout à fait impossible et le risque est de s'assoupir sans même s'en rendre compte.

Découvrez la totalité de la nouvelle campagne de sensibilisation de l'AWSR ici

Test test 130217
Lun 13.02.2017 - 15:02

Contactez-nous

Appel urgent
101

Informations générales
064 27 00 00